30 juin 2006

Four Tet - Dj-Kicks

Four Tet - DJ Kicks (103 Mo)

Arthur Russell - Sketch For Helen's Face

C'est en 1980 qu'Arthur Russell enregistre Sketch For Helen's Face, variation instrumentale inédite à ce jour d'une pièce plus importante nommée Tower of Meaning.

Ces quelques notes d'orchestre accompagnées du simple grondement d'un bateau remorqueur sont émouvantes. Une bien belle découverte.

Arthur Russell - Sketch For Helen's Face

(via Wire)

DADvSI : ils l'ont fait !

Ils ont osé ! Les malheureux !!!!

Terry Day - Interruption

Usant à l’envie du re-recording, passant d’un instrument à l’autre, Terry Day (People Band, Alterations, London Improvisers Orchestra) fabrique selon une méthode aléatoire des petites piécettes braques et insouciantes. C'est ingénieux, foutraque. J'adore !

Eaters*
Toy Ensemble*

*extraits de l'album Interruption

Journée noire

La chasse aux enfants ouvre aujourd'hui et la loi DADvSI sera votée ce soir. Cette journée est à marquer d'une pierre noire.

Triste mois de juin.

Les Eurockéennes de Belfort

Ce n'est même plus la peine de penser aux Eurockéennes : c'est complet !

28 juin 2006

Michel Follin - György Ligeti, un portrait

Ubu web met en ligne le documentaire de Michel Follin : György Ligeti, un portrait (1993).

Ce film, récompensé par un Grand Prix au Festival International du Film d’Art de Montréal (1994) et un Prix Sacem du Film de musique (1994), prend le temps de filmer le compositeur dans un compartiment de train puis chez lui. Devant des images vidéo retraçant sa vie, Ligeti se raconte. Devise sur son enfance, la folie nazie, le soulèvement de Budapest. Et bien-sûr la musique.

- György Ligeti, un portrait - (vidéo format avi - 629 Mo)

Mano Negra - Santa Maradona

Il est minuit passé de six longues minutes. Les bovins beuglent sous mon balcon et les voitures klaxonnent dans les rues. Me revient cette chanson que j'écoutais alors que j'étais encore collégien.

Ce n'est pas du grand art mais ça console.

Tous les mecs se déchainent
Devant la Télé
St Etienne, Bourg La Reine
Tous des enculés !
Dans les gradins c'est l'enfer !
Ecoutez les supporters :
Football, football, football
Allez allez allez !
Courrez ! courrez ! courrez !
Allez, allez, allez !
Tapez! dans le ballon
Tapez! sur le voisin
Football football football
Football football football
Larchuma football club
Football football football
Football! larchuma football club
Santa Maradona priez pour moi (2x)
Le loto, le Calcio, Détrousseurs du Populo !
La coupe du Monde est terminée
Maradona n'était plus là
Pour protéger les Italiens !
Larchuma football club
Santa Maradona priez pour moi
L'aillier gauche va centrer
La Défense est débordée
L'avant centre est apparu
Le guardien est battu !!
Penalty ! non ! si !
Match nul !
Match pourri !
Santa Maradona priez pour Moi !
Football football football
Football football football
Larchuma football club !
Santa Maradona priez pour Moi !
Football football football
Football ! larchuma football club !
Berlusconi, Bez et Tapie ont bien compris
Paolo Rossi ! L'heure est aux choux gras...
...et aux bourreaux des Tibias
Santa Maradona, priez pour Moi !

Mano Negra - Santa Maradona (mp3)
Mano Negra - Santa Maradona (vidéo)

27 juin 2006

Emission du 27 juin

- playlist -

The Bad Plus - Smells like teen spirit (from These are the vistas)
The Bad Plus - Karma Police (from Exit Music)
Brad Mehldau - Exit Music (for a film) (from The art of the trio vol.3)
Brad Mehldau - Paranoid Android (from Largo)
Palatino - 20 small cigars (from Palatino)
ONJ - Stairway To Heaven
Stephano Bollani - Norvegian Woods (from Smat Smat)
John Zorn - Batman (from Naked City)
The Paolo Fresu Quartet - Angel (from Angel)
Nina Simone - Ne me quitte pas (from Ne me quitte pas (1965-1987))

The Bad Plus

Même s'ils ne font pas que ça, The Bad Plus (Reid Anderson à la contrebasse ; Ethan Iverson au piano et David King à la batterie) se sont fait une spécialité de la reprise de tubes "pop" en trio jazz. On avait déjà eu l'occasion d'entendre une reprise de Smells Like Teen Spirit et de Flim (d'Aphex Twin) sur leur album These are the vistas en 2003.

Ils récidivent en 2005 avec Suspicious activity ? (où l'on retrouve notamment le thème des chariots de feu - vous savez, la musique toute vilaine de Vangelis) et nous proposent aujourd'hui trois reprises inédites (Immigrant Song de Led Zeppelin, Human Behavior de Björk et We Are the Champions de Queen), uniquement téléchargeables sur iTunes.

Everywhere You Turn
Flim
Karma Police

(quatre autres morceaux sont à écouter sur leur page MySpace)

Exit Music - Songs with Radio Heads

Une compilation de reprises de Radiohead très inégale malgré quelques bonnes surprises.

Mark Ronson feat. Alex Greenwald - Just
Shawn Lee - No Surprises
Cinematic Orchestra - Exit Music (for a film)
The Bad Plus - Karma Police
Matthew Herbert featuring Mara Carlyle - (Nice Dream)


(et pour ceux qui préfèrent les originaux, il y a un chouette concert de Radiohead par ici)

Señor Coconut - David F

C'est une grande première ! Il y a des disques de Señor Coconut à gagner sur le blog de David F !!!

(trois CDs, pour être précis)

Et pour participer, c'est par-là...

The Residents' river of crime

Les Residents sortent un nouveau CD-concept chez Warner Music : The river of crime. Pour 15 $ (12 €), vous pourrez acquérir deux CD-R vierges et un code qui vous permettra de télécharger le podcast des Residents durant l'été... et de le graver sur les supports sus-nommés.

Excitant, n'est-ce pas ?

The Residents - Edweena (extrait de "Not Available")
The Residents - Happy Birthday To Me

26 juin 2006

Cibelle & Devendra Banhart - London, London

Sortie du clip London, London, réalisé par Tom Haines et premier extrait du nouvel album de Cibelle : The Shine Of Dried Electric Leaves. Sur cette reprise de Caetano Veloso (un chanteur brésilien exilé à Londres durant les années 70), Cibelle et Devendra évoluent en costumes 1900. Sympathique comme tout.

- London, London - (real audio)

Festival Rayons Frais à Tours

Ce mois-ci, Mouvement édite un tiré à part de 32 pages en partenariat avec le festival Rayons frais, qui se déroulera à Tours, du 7 au 9 juillet.

Pour le télécharger au format PDF, cliquez ici.

Delpech Mode

Voici ce que Cédric m'a envoyé ce matin :

"Après les « bastard pop tracks », voici les « bastard pop bands ».

On connaisait déjà Dread Zeppelin » qui reprenait du Led Zep en Reggæ avec un sosie d’Elvis au chant. Voici un message de Delpech Mode. Groupe qui fusionne Michel Delpèche et Depeche Mode !

Le site est bien débile… Les titres un peu moins réussis. La fiche technique et la fiche catering sont pas mal non plus."

Merci Cédric !

- Vidéos -
just can't j'étais chanteur
shake the flirt
master and chasseur
enjoy the loir et cher

25 juin 2006

Breakfast at Tiffany's - Moon River [bis]


Décidément, je ne m'en lasse pas.

24 juin 2006

Soïg Sibéril - Lammat...

J'ai reçu la semaine dernière le disque de Soïg Sibéril que j'attendais : Lammat...

On peut dire que le sixième opus du guitariste breton aura mis quelques écoutes à me convaincre : parfois trop knopflerien ou même franchement ringard, j'avais été obligé de le mettre de côté quelques jours si je ne voulais pas le bazarder par la fenêtre !

Et puis j'y suis revenu. Je l'ai d'abord écouté en fond sonore, en faisant ma vaiselle ou mon ménage (et oui, ça arrive !). Il faut dire que ça n'était pas désagréable avec cette chaleur. Et puis quelques petites notes ont attiré mon attention, comme celles jouées par la trompette d'Eric Le Lann, par exemple, ou encore les boucles électroniques du duo Abstrackt Keal Agram. Puis ce sont des morceaux entiers qui m'ont intrigué, à l'image de cet "Atelier" ou ce très joli "d'Etel à Takamata", tout en demi-teintes.

Ce n'est sans doute pas le meilleur album de Sibéril, mais il est parfait pour un après-midi orageux... comme aujourd'hui, par exemple.

(quatre titres en écoute sur sa page MySpace)

Orval Carlos Sibelius

Un disque de 12 titres chantés, joués, enregistrés et réalisés par Orval alias Axel Monnaud (ex-Snark), un Parisien qui n'a - nous rassure-t-on - rien d'un illuminé. Un dôle de disque, certes, collectionnant guitares acoustiques, orgues, flûtes, électronique vintage... et sorti chez Clapping Music, label d'un autre orfèvre de la pop ciselée : Ramona Cordova.

Un superbe duo vocal (kumi et Zoé du Konki Duet) vient parfaire ce voyage somptueux et onirique au pays de la folk.

(trois titres sont écoutables sur sa page MySpace)

Paw Tracks

Paw Tracks, c'est le label plutôt confidentiel des Animal Collective. Sept signatures (seulement) pour l'instant, dont les surprenant Panda Bear. J'aime bien.

First Nation - Female Trance
Peppermints - Jesüs Chryst
Panda Bear - Young Prayer
Ariel Pink - The Doldrums

23 juin 2006

Fantastic Planet - everyone.doesntexist



Ils en ont du flair les gars de flu pour dénicher des trucs chouettes !

WatZatSong.com

Vous avez une chanson en tête mais vous ne connaissez ni son titre ni son interprète ? Alors, prenez votre courage à deux mains et poussez la chansonnette devant votre écran. Les internautes de WatZatSong vous apporteront sans doute ce que vous recherchez.

Pauline Easy Project

Le Pauline easy project, c'est un duo qui revisite des standards de la pop, du rock, ou encore du heavy metal au ukulélé. C'est frais, mélancolique, souvent rigolo et en tout cas, très personnel.

On pourra les croiser prochainement du côté de Paris (ce soir au Café de la plage) ou à Rouen (demain au festival de ukulélé de Rouen). Quelques titres sont d'ores et déjà écoutables (et téléchargeables !) sur leur page MySpace.

Pink Floyd en concert - Another brick in the wall

"Clôture antiterroriste" pour l'Israël, "mur d'apartheid" pour les Palestiniens, la barrière de séparation controversée qui s'enfonce en Cisjordanie et rend problématique la création d'un Etat palestinien a été dénoncée hier soir par les Pink Floyd. Lors d'un concert dans un village judéo-arabe, ils ont appelé les Israéliens à casser le "mur" de séparation qu'Israël érige en Cisjordanie occupée.

"Votre génération est capable de casser le mur", a lancé le chanteur Roger Waters devant plus de 50.000 personnes qui l'ovationnaient alors qu'il entonnait sa célèbre chanson Another brick in the wall.

Pink Floyd - Another brick in the wall (extrait du film The Wall)

22 juin 2006

De kift

Amis de longue date des The Ex, les sept membres du groupe De Kift, côtoient de près la scène punk néerlandaise depuis les années 80.

Enfin repérés en 2005 par les Têtes Raides (dont ils sont un peu le pendant hollandais) et leur label Mon Slip, les De Kift ont sélectionné à destination du public hexagonal des morceaux de deux de leurs albums (Koper et Vlaskoorts) où l'on retrouve - mis en musique - des textes de Byron, Gogol, O'Connor, Rabelais, ou Wolfgang Borchert, tous déclamés avec brio en langue batave.

Cet été, les De Kift auront trois dates en France dont deux en Bretagne :
- 14 juillet à Douarnenez (festival Les Arts Dînent à l'Huile)
- 15 juillet à Rennes (festival Les ateliers du vent)
- 16 juillet à Paris (Nouveau Casino)

- discographie sélective -

Koper (from De kift)
Bier & Erwten (from Vier Voor Vier)
Guldentje Maar (from Vier Voor Vier)
Ouverture (from Vier Voor Vier)
Nauwe Mijter (from Koper)
Oe (from Vlaskoorts)
Rolfie (from Vlaskoorts)
Liereman (from Gaaphonger)
De Maan (from Krankenhaus)
Nat & Stinkend stro (from IJverzucht)
hop hop (vidéo)
Prediker (vidéo)

MAJ : découvert aujourd'hui une nouvelle vidéo des De Kift en live sur le net (3/10/2006)

John Cage - 4'33



Ahhhh... ça fait du bien après ce qu'on a enduré hier soir !

21 juin 2006

fête de la musique - mix au balcon

Voilà, j'ai participé à la fête de la musique. Je peux maintenant aller m'exiler loin du bruit des rues et des bars et de mes voisins...

- Playlist -

Powers of Kryptonite
Rigby Reggae (Beatles Vs Seed)
Asian Paperback (The Beatles Vs Asian Dub Foundation)
What i say is BooYaa (Ray Charles Vs Mouloud figuring Wilson Pickett)
Ritmos Motivados (UHT)
Check your Mercedes benz (Maceo Parker Vs Janis Joplin & James Brown)
Just (Mark Ronson)
Get up (I feel like being a) sex machine vs I got you (Jame Brown)
James Brown versus Prince
etc.

(écoutez le mix ici)

euh... je viens de réécouter : c'est pas parfait, c'est comment dire... c'est du live !

Fête de la musique

Mais pourquoi avons-nous l'affiche la plus moche de la planète ?

20 juin 2006

Emission du 20 juin

- Playlist -

Janis Joplin - Come on
Mamani Keita - eye djama (from Yelema)
Pascals - I'm this, I'm that (from Dodesukaden)*
Homelife - Flying Wonders (from Flying Wonders)
Kasai allstars feat. Tandjolo - Koyile (from Congotronics vol. 2)
Brigitte Fontaine et Areski - C'est normal (from Si c'est un homme)
Rocé - Le métèque (from Identité en crescendo)
Sonic Youth - Reena (from Rather Ripped)
Young Blood Brass Band - Brooklyn (from Live places)
Mark Ronson feat Alex Greenwald - Just (from Exit Music)
Beck - Sissyneck (from Odelay)
Shaolin Temple Defenders - Burn, kill and love (from Chapter One : Enter the Temple)

*reprise de Moondog

Loches en jazz : le compte-rendu

Chose promise, chose due. Je vous avais annoncé un compte-rendu du huitième festival Loches en jazz... et bien le voilà !

Pour moi, tout a commencé samedi soir avec le baloche de l'Orchestre Ducoin et de Mazalda. Avec ses 13 musiciens, ce concert-bal que je qualifierai de "populaire" (sans méchanceté aucune), mélangeait allègrement les danses (polkas, rocks, mambos, valses, twists, etc.) avec une progression évidente vers un certain psychédélisme et même la techno en fin de soirée ! Les deux orchestres avaient combiné leurs répertoires respectifs (assez similaires) et avaient travaillé à des morceaux en commun afin de tenir la durée du bal en un set. Ormis quelques fins de morceaux ratées ou hésitantes, je dois avouer que cette prestation était très homogène et honorable.

On me retrouve le dimanche midi autour d'un kiosque à musique, dégustant des vins de Bléré et des fromages de brebis sur une musique de Mazalda acoustique et détendue. Beaucoup de reprises d'airs traditionnels pour ce set (siciliens, chinois, indiens) et une véritable mise en valeur des timbres instrumentaux (mandoline, accordéon, bugle, tuba, saxophones, percussions) de ces six musiciens.

Jardin public : pique-nique en musique avec le Jean Morières trio et les Niou bardophones (photo), des cornemuseux bretons qui n'hésitent pas à bousculer les traditions. Leurs influences sont multiples, c'est une évidence : la tradition bretonne (bien-sûr), le jazz, l'improvisation, le free-jazz... Une cornemuse bavarde, une bombarde (trop discrète), un saxophone baryton et une batterie qui ne se contente pas d'accompagner l'ensemble mais fournit des ambiances variées grâce à son jeu très large, allant du jazz aux percussions ethniques, notamment dans ce sublime et envoûtant traditionnel turc revisité, Kutahya'nin Pinarlari qui ouvrait ce chouette concert.

Direction le parc de la sous-préfecture pour y écouter le duo Achiary/Lasserre et la Spirli Family. Benat Achiary (voix)/Didier Lasserre (batterie), se résumerait aisément à des parties de chants passant de l’intimisme à la psychose douce, à de la batterie jouée à la petite cuillère (c'est une image). C’est sobre et c'est très beau.

A l'heure du goûter, on pouvait entendre la Compagnie Un Instant dans le jardin du chateau de Loches. Acousmatique, la musique de la compagnie souffrait sans doute de trop d'espace (un jardin) et probablement de l'absence d'une véritable scène ou, au moins, d'une séparation avec le public. Résulat : une mise en son gâtée par la proximité public/musiciens. Entendre le vioncelle d'Hugues Vincent en face de soi plutôt que redistribué sur le dispositif d'enceintes mis en place gâchait en partie l'effet escompté...

Les compères Sclavis et Courtois ont fait le show qu'on attendait d'une tête d'affiche : professionnel, de haute teneur mais sans surprise. Le minimum syndical en quelque sorte. Pas mémorable.

J'ai fini ma journée au Logis royal, vautré sur la pelouse, pouffant comme un môme à l'écoute des facéties musicales de Jean-Marie Maddeddu et Alfred Spirli qui avaient sorti leurs instruments jouets, comme ces petits chiens chanteurs qui chantent "only whaouh !". Pas très spirituel tout ça...

La caution poétique de la soirée était plutôt à chercher dans les improvisations délicates, ciselées, fragiles du duo Vincent Courtois/Hugues Vincent (violoncelles). Un concert crépusculaire où l'on se surprenait à ressentir enfin toute la fatigue et l'écrasement de cette journée de jazz. Duo idéal pour une fin de festival. A écouter assis au sol et le dos contre un arbre, yeux mi-clos.

- Niou Bardophones & Jean-Luc Cappozzo - impro 1 - impro 2
(Erwan Keravec : cornemuses ; Guénolé Keravec : bombarde, trélombarde ; Ronan Le Gouriérec : saxophone baryton ; Jean-Marie Nivaigne : batterie ; Jean-Luc Cappozzo : trompette)

- Benat Achiary & Didier Lasserre - impro
(Benat Achiary : voix ; Didier Lasserre : batterie)

- Spirli Family - impro
(Lucas Spirli : accordéon, voix ; Adrien Spirli : tuba ; Alfred Spirli : percussions)

- Compagnie un instant - impro
(Hugues Vincent : violoncelle ; Frantz Loriot : violon ; Polo : traitements acousmatiques ; Fabrice Loubatière : danse ; Eric Batbedat : danse)

- Sclavis & Courtois - Divinazione Moderna
(Louis Sclavis : clarinettes ; Vincent Courtois : violoncelle)

- Jean-Marie Maddeddu & Alfred Spirli - impro
(instruments, jouets, objets)

19 juin 2006

Loches en jazz : compte-rendu

Demain matin : compte-rendu de la huitième édition de Loches en jazz... avec plein de chouettes morceaux à écouter !

Bon pour les oreilles vol. 1

Le magazine suisse l’Hebdo, met en ligne sa première compilation à télécharger. L’occasion pour nous de découvrir 12 honorables groupes de Suisse Romande, contrée essentiellement reconnue pour ses chansonniers, mais pas seulement...

Velma - Happy Today
The Evpatoria Report - Dipole Experiment
Fauve - Three Magic Words
Shora - Siphrodias

Piqûre de rappel : concours Rocé

Petite piqûre de rappel : le concours Gimmick (et son album de Rocé à gagner) est toujours ouvert !

City Sonics - 4ème édition

Transcultures et la Ville de Mons (Belgique) proposent du 23 juin au 30 juillet la 4e édition de City Sonics, parcours sonore dans l'espace urbain qui est aussi un festival de création dédié à l'art audio dans ses diverses formes et pratiques in situ.

Plein de beau monde annoncé pour cette semaine : l’Espagnol Josep-Maria Balanyà (Espagne) ; les Français Pierre Belouin (et son label Optical Sound), Jérôme Poret (actif notamment à la tête de l’espace Transpalette à Bourges), Bertrand Lamarche, La poésie/nuit, Yann Rocher, Nicolas Bralet, Pascal Broccolichi, Régis Cotentin, Pierre-Laurent Cassière, Cléa Coudsi, Senson ; les Belges François Cys + Eric Van Osselaer, LAB[au] (Belgique), Alexis Destoop + Eavesdropper, Guy-Marc Hinant, Francis Flament (avec le Canadien Alexander Mc Sween), Geert Feystons + Frederik De Wilde (avec l’Allemand Alexander Maschke), François Martig, ainsi que les étudiants de l’ESAPV (Mons) et de la Cambre (Bruxelles) ; mais également Kingsley N.G (Hong Kong/Canada), (Belgique), Oblaat (Japon), Temla Rice (Luxembourg), Lydwine Van Der Hulst (Pays-Bas)…

Une série de performances, concerts et salons d’écoute ponctuent le festival, dont le vernissage aura lieu le 22 juin dès 18 heures – avec, entre autres, un face-à-face entre Christian Fennesz (électronique, guitare), Jean-Paul Dessy (Musiques Nouvelles) et le vidéaste autrichien Gustav Deutsch.

Polo et la musique acousmatique

"Acousmate, n.m. (du grec Akousma, ce qu'on entend). Bruit imaginaire ou dont on ne voit pas les causes, l'auteur."

Le Larousse pour tous

C'est durant ses études d'ingénieur du son à l'ISTS de Paris que Polo découvre la musique acousmatique auprès de son professeur Bruno Guiganti.

Lors de ses concerts, la matière sonore (qui peut être produite par des objets, des instruments ou des enregistrements) passe à travers une table de mixage, de manière à démultiplier les sons sur bon nombre de haut-parleurs. Le but recherché est d'obtenir plusieurs positions spatiales et couleurs de son (alors que d'habitude on recherche le contraire : unir les sons pour n'avoir que deux pistes). Le minimum pour un concert d'acousmatique serait d'avoir une paire proche et une paire éloignée, disposée où on veut.

François Bayle a surtout voulu au départ jouer sur la perspective. C'est d'ailleurs à son initiative qu'a été créé le premier dispositif propice à l'écoute de l'acousmatique. Il est au G.R.M. (Groupe de Recherche Musicale) de l'INA (Institut de l'Audiovisuel), qui reste un des plus importants centres de musique acousmatique.

Polo - Tools and the Metal
Schmolitz - live (22/12/03) (Hugues Vincent : violoncelle - Polo : machines)
Compagnie Oze - Impact / Reverse 4 (vidéo)
Compagnie Oze - Standpunkt (vidéo)

17 juin 2006

C'est le week-end !

Je vous annonce que ce week-end, c'est jazz.
Alors pas de billet avant lundi ! (c'est comme ça)

Bon week-end !

Le rappel 18 joint

Oui, je sais que ça n'est pas terrible de commencer la journée avec ce jeu de mot éculé mais il s'agit bel et bien de la couverture du magazine Libération d'aujourd'hui (image à l'appui) qui injecte aux médias un petite piqure de rappel en relançant le débat, trente ans après son premier appel, "sur la dépénalisation du cannabis".

Je pense que le Libé d'aujourd'hui va bien se vendre...

- don't mind coco medley - (60' - mp3)


MàJ : le 18 juin, c'est demain !!!

16 juin 2006

Think Of One - Tráfico

Commençons le week-end avec les excentriques et hyperactifs individus qui composent Think Of One. Excellente introduction à leur univers, Tráfico (sortie prévue le 26 juin) a été enregistré à Recife avec les participations de l'inénarrable chanteuse Dona Cila do Côco (qui porte allègrement ses 66 printemps), et de 3 autres musiciens nordestins.

- vidéo -

(Il y a quelques titres en écoute sur leur site internet et sur leur page MySpace)

Loches en jazz - 8ème édition

Tous les ans se produit le même phénomène : un week-end de juin durant, une quarantaine d’artistes, instrumentistes et danseurs, investissent la petite ville de Loches. Quand je dis "investissent", je veux dire par-là qu'ils sont partout ! De la cave de vigneron au jardinet, des cachots au donjon, des cafés au kiosque à musique, il y a du jazz partout !

Cette année, on y retrouvera pêle-mêle une harpiste, un chanteur basque, des cornemuseux bretons, des duettistes d’instruments jouets, des bidouilleurs d’électronique et des danseurs contemporains, des violonistes et des spécialistes de la bombarde ou de la flûte zavrila…

En fait, cela fait des années que je suis un inconditionnel de ce festival et de son frère jumeau : Chinon en jazz, tous deux organisés par la vaillante équipe du Petit Faucheux.

Et je suis particulièrement fan de son pique-nique du jardin public, de son casse-croûte du logis royal, des dégustations de fromages de brebis et des vins de Touraine...

Loches en jazz, ça commence demain.

- extraits de Loches en jazz 2002 -

Jean-Luc Cappozzo (trompette et bugle), Rémi Charmasson (guitare) et Jean-Luc Ponthieux (contrebasse) - improvisation sur l'herbe
Compagnie "Auprès de ma blonde" - extrait 1 et extrait 2

Raymond Devos (1922 - 2006)

"Mesdames et messieurs, on va faire une grande émission sur moi, une émission posthume, une émission post mortem, ils appellent ça. Je lui ai dit “je vous remercie de penser à moi, mais pourquoi ne la faites-vous pas de mon vivant ?”. Il m’a dit “dès que vous ne serez plus de ce monde, votre taux d’écoute sera beaucoup plus élevé. Il faut penser à l’après-vous. L’après-vous, c’est pour quand, d’après vous ?”. Je lui ai dit “d’après moi, c’est le plus tard possible”. Il m’a dit “c’est trop tard, faut la faire maintenant”.

(Raymond Devos, Gloire post mortem, 1989)

Festival les Orientales

Fort d'un succès croissant (20 000 spectateurs en 2005), le festival les Orientales de Saint-Florent-le-Vieil (en Anjou) proposera cette année un foisonnement de rendez-vous, s’articulant autour des principaux concerts, des salons de musique supplémentaires, des ateliers musicaux, des lectures et des films et conférences.

"L'édition 2006, qui se déroulera du 23 juin au 2 juillet, accordera - nous dit-on - une place très importante à la présence féminine et au sacré, un sacré fécond qui couvrira un puzzle religieux allant de l’Hindouisme au Bouddhisme, du Shintoïsme au Judaïsme, de l’Islam à la foi chrétienne."

Les Orientales 2003 - yok Thei Pwe (théâtre de marionnettes birmanes)
Les Orientales 2002 - Anaiyampatti S. Ganesan (musique instrumentale carnatique d'Inde du Sud) - enregistré par Laurent

Le lutin

Dj et producteur, Le lutin est à l'origine des premières soirées Drum & Bass hebdomadaires de Toulouse, à la Torpille (1995-97), et est également l'initiateur de la première émission de radio 100 % Drum & Bass, sur les ondes de FMR 89.1, radio sur laquelle il officie toujours, à raison de deux émissions hebdomadaires. Sa carrière a pris un virage décisif lorsqu’il s’est attaqué à la production en 98 et il est aujourd'hui reconnu comme un des meilleurs Djs /producteurs Drum'n bass français.

Nous l'avons retrouvé au festival Skabazac, près de Rodez, pour une réjouissante session aux côtés de Mc Verse ; puis pour cette petite interview que voilà.

interview (pour Radio Béton)
Chain (Le Lutin / Chacal 900)
Dirty Henry (Le Lutin)

Monique Morelli - Ballade du concours de Blois

Une voix profonde qui sentait la cigarette et le pinard... c'est souvent tout ce qui nous reste de Monique Morelli. Une voix venue du vécu qui lançait à la face de ses contemporains les chansons des poètes qu'elle aimait : Ronsard, Katia Granoff, Mac Orlan, Aragon, Couté et bien sûr Villon, dont voici la Ballade du concours de Blois, dite aussi Ballade des contradictions.

Je meurs de seuf auprès de la fontaine,
Chaud comme feu, et tremble dent à dent ;
En mon pays suis en terre lointaine ;
Lez un brasier frissonne tout ardent ;
Nu comme un ver, vêtu en président,
Je ris en pleurs et attends sans espoir ;
Confort reprends en triste désespoir ;
Je m'éjouis et n'ai plaisir aucun ;
Puissant je suis sans force et sans pouvoir,
Bien recueilli, débouté de chacun.

Rien ne m'est sûr que la chose incertaine ;
Obscur, fors ce qui est tout évident ;
Doute ne fais, fors en chose certaine ;
Science tiens à soudain accident ;
Je gagne tout et demeure perdant ;
Au point du jour dis : " Dieu vous doint bon soir ! "
Gisant envers, j'ai grand paour de choir ;
J'ai bien de quoi et si n'en ai pas un ;
Echoite attends et d'homme ne suis hoir,
Bien recueilli, débouté de chacun.

De rien n'ai soin, si mets toute ma peine
D'acquérir biens et n'y suis prétendant ;
Qui mieux me dit, c'est cil qui plus m'ataine,
Et qui plus vrai, lors plus me va bourdant ;
Mon ami est, qui me fait entendant
D'un cygne blanc que c'est un corbeau noir ;
Et qui me nuit, crois qu'il m'aide à pourvoir ;
Bourde, verté, aujourd'hui m'est tout un ;
Je retiens tout, rien ne sait concevoir,
Bien recueilli, débouté de chacun.

Prince clément, or vous plaise savoir
Que j'entends mout et n'ai sens ne savoir :
Partial suis, à toutes lois commun.
Que sais-je plus ? Quoi ? Les gages ravoir,
Bien recueilli, débouté de chacun.

Monique Morelli - Ballade du concours de Blois

15 juin 2006

Tobias Fröberg - Somewhere in the city

Le très photogénique Tobias Fröberg semble de retour avec un nouvel album : Somewhere in the city. Pour écouter quatre de ces nouvelles chansons, il suffit de se rendre sur sa page MySpace. Rappelons aussi qu'il est également possible de télécharger quatre des chansons de son premier album (For Elisabeth Wherever She Is) sur son très touffu site Internet. Chansons qui sont (disons-le) pas moins bonnes (ou pas plus mauvaises) que les nouvelles.

So I
Grace
What Are You Gonna Do Part 1
See What We Do To Us

(via My old Kentucky Blog)

Professeur Bell t.5 - L'Irlande à bicyclette

Le cinquième tome des aventures du Professeur Bell de Joann Sfar et d'Hervé Tanquerelle est enfin dans nos librairies.

Et depuis hier je ne redescends pas !

(ceux qui me connaissent comprendront en ouvrant la BD à la page 2)

Festival "le son du libre"

Premier événement de ce genre en France, le festival "le son du libre" veut "apporter une information fiable sur la libre diffusion au public, artistes et professionnels du secteur", et "présenter les différents acteurs du mouvement ainsi que les projets en cours de développement".

Cette manifestation, organisée par le collectif Revolution Sound Records, réunira concerts et débats autour de la musique en ligne. Des stands seront tenus par musique-libre.org, Godon, QuitterLaSacem.info, StopDRM.info, et d'autres...

Les festivaliers sont invités à se rendre avec leur CD vierge ou clé USB pour repartir avec plein d'albums et de sets enregistrés en live.

(Festival "le son du libre" à Nice, 7 et 8 juillet 2006)

Imaginational Anthem vol. 2

Un peu de guitare, ça vous tente ce matin ?

James Blackshaw - River of Heaven
Jesse Sparhawk - Light Cycle/Tetrahedra
Sean Smith - What Blooms in Summer Dies in Winter
Robbie Basho - Kowaka D'Amour

(extraits de Imaginational Anthem vol. 2 chez Tompkins Square Records, 2006)

Beatles - A Day In A Life

La revue Mojo a interrogé des dizaines de sommités du rock (musiciens et critiques) pour élire la meilleure chanson des Beatles.

...And the winner is : A Day In A Life !

MàJ : une info sur la musique des Beatles chez Ratiatum

14 juin 2006

Fréquence Paris Plurielle - A La Bonne Heure !

L'émission "A La Bonne Heure ! " est enregistrée et diffusée un mercredi sur deux à 8h du matin.sur F.P.P. (Fréquence Paris Pluriel. 106.3 FM), radio associative créée en 1992.

Le rapeur Rocé qui en est l'animateur nous offre de temps à autre la possibilité de (ré)écouter quelques-unes de ses émissions en ligne. En ce moment, c'est un entretien avec Phillipe Carles ( co-auteur de Free Jazz Black Power et rédacteur en chef de Jazz Magazine) qui est en ligne.

I Partie 1 I Partie 2 I Partie 3 I

Tuxedomoon - Bardo Hotel Soundtrack

Ce groupe mythique s'était retrouvé en 2004 (après des années de séparation) pour produire le splendide album Cabin In The Sky. Un an après cette réunion, les membres de Tuxedomoon se rendent à San Francisco, ville d'origine du groupe, afin d'écrire la musique de leur prochain album. L'atmosphère bien particulière des lieux produit des effets inattendus sur leur psychisme et les conduit à enregistrer une série de "compositions spontanées" (comme dirait Charlie Mingus). L'idée d'un projet séparé s'impose rapidement: ces musiques s'intègreront dans la bande originale du film que le groupe réalise actuellement avec l'artiste vidéo grec George Kakanakis.

Soup du Jour (from Bardo Hotel Soundtrack - Crammed Records)*
Triptych (from Bardo Hotel Soundtrack - Crammed Records)*

Tuxedomoon - vidéo -

* real audio

Gnarls Barkley = DangerMouse + Cee-lo

Ce matin, je ne connaissais pas encore les Gnarls Barkley (qui ont un site sympathique mais totalement impratiquable). C'était pourtant difficile de passer à côté : ils sont partout !

Voici quelques titres glanés ci et là sur le Web en attendant leur date prévue au Bataclan le 3 juillet.

Gnarls Barkley - Transformer
Gnarls Barkley - St. Elsewhere
Gnarls Barkley - (...)
Gnarls Barkley - Crazy
Gnarls Barkley - Crazy (vidéo)

Mission of Burma - The Obliterati

J'avais un peu de mal à me lever ce matin, alors j'ai mis de la musique qui s'écoute très fort par un groupe qui jouait déjà très fort il y plus de 20 ans... et au bout du compte, ça marche toujours !

Mission of Burma - 2wice
Mission of Burma - Dirt
Mission of Burma - Wounded World

(morceaux extraits de l'album 'The Obliterati' de Mission of Burma - sortie prévue le 20 juin 2006 chez Matador Records)