23 juin 2006

Pink Floyd en concert - Another brick in the wall

"Clôture antiterroriste" pour l'Israël, "mur d'apartheid" pour les Palestiniens, la barrière de séparation controversée qui s'enfonce en Cisjordanie et rend problématique la création d'un Etat palestinien a été dénoncée hier soir par les Pink Floyd. Lors d'un concert dans un village judéo-arabe, ils ont appelé les Israéliens à casser le "mur" de séparation qu'Israël érige en Cisjordanie occupée.

"Votre génération est capable de casser le mur", a lancé le chanteur Roger Waters devant plus de 50.000 personnes qui l'ovationnaient alors qu'il entonnait sa célèbre chanson Another brick in the wall.

Pink Floyd - Another brick in the wall (extrait du film The Wall)

1 commentaire:

citrus peeler a dit…

Ils me font bien rire les PINK FLOYD à dénoncer mais la place du prochain concert français de Roger Waters n'est-elle pas à 150€ ? Alors 10 000 connards vont taxer pour entendre ce que Mermet dit tous les jours. NO MORE COMMENTS