03 septembre 2006

Abd Al Malik

Je l'ai déjà snobé tout l'été mais je ne peux ignorer plus longtemps Gibraltar. Le dernier album d' Abd Al Malik est touchant, dense et très bien écrit. Bref, bien foutu !

Je lui tire ma révérence.

Aucun commentaire: