03 septembre 2006

Radiohead - easy star all stars

Quel point commun entre The Bad Plus, Shawn Lee et Brad Meldhau ? - Ils ont tous enregistré des reprises de Radiohead... mais ils ne sont pas les seuls !

En effet, après un ambitieux et bien-nommé 'Dub Side of the Moon' (un hommage à Pink Floyd), Easy Star Records récidive avec une compilation de titres de la bande à Thom Yorke version reggae.

Malheureusement, ce projet, fruit de deux années de travail, n'est pas toujours abouti malgré les quelques personnalités mythiques du reggae (Horace Andy, Toots & the Maytals ou encore Tamar-Kali) qui l'ont rejoint. Dommage.

(Quatre titres à écouter sur leur player)

4 commentaires:

dislexik a dit…

En ce moment il y a énormément de Tribut Radiohead, le plus amusant c'est que les styles musicaux empreinté (comme le jazz, le groove, le funk ou encore comme là le reggae) sont ce que thom Yorke aurait aimé faire avec Radiohead aujourd'hui 0_o
il se dit frustré mais dans le même moment il sort un album solo qui est complètement du Radiohead (on retrouve même les membres du groupe)...Il se foutrait pas un petit peu de la geule du monde?

marvin rouge a dit…

Ent tentative de réponse, j'émet une hypoyhèse :
Derrière Radiohead et Thom Yorke, il y a un homme. Cet homme, c'est le producteur Nigel Goldrich qui a une influence considérable sur le marché brittanique. Il n'est pas seulement celui qui pose les micros et règle les boutons de la table de mixage. Non, il participe activement à la mise en son des albums. Il se permet de donner son avis sur les textes, les compositions, met en péril les artistes qui travail avec lui pour les sublimer. Il bosse très bien... cet homme d'influence.

dislexik a dit…

Donc en gros, immaginons Thom Yorke proposant à Nigel un projet solo: "mec j'ai envie de faire du Funkie parce qu'avec Radiohead je me sens hyper frustré"...réponse évidente: "ok mais d'abord je te fais un devis".
Bref, première répete Nigel trouve que c'est pas assez funkie et qu'il faudrait retirer les wha-wha et mettre un beat à l'envers suivie d'une mélopée au synthé à la place...The Eraser nait!

Tout ça pour dire que si Thom Yorke était aussi enfermé par Radiohead, pourquoi a-t-il insisté pour que Nigel Goldrich, celui qui a saisi le concepte musical de ce groupe, participe à l'élaboration de l'album?

marvin rouge a dit…

Je suis bien d'accord que le choix de Nigel Goldrich pour l'album solo n'était pas des plus pertinents !!!

Qui aurait-il pu choisir ? Nigel a quasiment le monopole dans le milieu de la pop en ce moment... même charlotte Gainsbourg enregistre avec lui.

... et puis il y McCartney qui a aussi enregistré son dernier album avec Goldrich !

Ouh la la, s'il fallait faire une liste, on verrait qu'il y a un paquet de monde produit par Goldrich en ce moment...