31 octobre 2006

Un chien andalou vs Sex Pistols

Réduisez le film de Luis Buñuel et Salvador Dali, un chien andalou, de 14mn à 4mn. Une fois devenu un clip, vous le remontez et vous y ajoutez "my way" repris par les Sex Pistols...

Luis Buñuel, Salvador Dali et les Sex Pistols : un chien andalou (lien dailymotion.com)

Instant Composer Pool Orchestra

Je vous avais déjà parlé de l'ICP Orchestra. On les retrouve ici dans un répertoire plus conventionnel mais leur performance n'en reste pas moins exceptionnelle. Mention spéciale pour la reprise de Monk.

- l'ICP Orchestra* à Bimhuis, (Amsterdam), le 1er novembre 1997 -
Twelve Bars (Herbie Nichols)
Skiddoo 2300 (Herbie Nichols)
Four In One (Thelonious Monk)
Rollo 1 (Misha Mengelberg)

* Misha Mengelberg : piano
Thomas Heberer : trompette
Wolter Wierbos : trombone
Michael Moore : sax, clarinette
Ab Baars : clarinette, Sax
Ernst Reijseger : violoncelle
Tristan Honsinger : violoncelle
Ernst Glerum : contrebasse
Han Bennink : batterie
- Special Guests -
Roswell Rudd : trombone
Peter Brôtzmann : reeds
Steve Lacy : sax soprano

30 octobre 2006

Ex orkest

Dirigé par le chef d'orchestre néo-zélandais, Hamish Mckeich, le Ex orkest bouillonne et suinte de toutes parts. Les guitares grondent, les basses soufflent, les batteries dérapent, les chants se contortionnent, les cuivres s’électrocutent, les cordes chahutent... et nous ? Nous, on jubile !

- Ex Orkest* en concert au Bimhuis (Amsterdam), le 27 avril 2002 -
Kokend Asfalt (State Of Shock ?) (6'31'')
De Weg (5'40'')
My happiness (5'08'')
Meer Nieuws (6'05'')

* Hamish McKeich - direction, basson électrique
Jaap Blonk - chant
Phil Minton - chant
Jos Kley (GW Sok) - chant
Andy Moor (Andy Ex) - guitare
Terrie Hessels (Terrie Ex) - guitare
John Butcher - saxophone
Felicity Provan - trompette
Roy Paci - trompette
Wolter Wierbos - trombone
Joost Buis - trombone
Ferry Heyne - trombone
Luc Klaasen (Luc Ex) - basse acoustique
Rozemarie Heggen - contrebasse
Ernst Glerum - contrebasse
Gert Jan Blom - groovebox
Michael Vatcher - percussions
Katharina Bornefeld (Katrin Ex) - batterie, chant
Wilf Plum - batterie

29 octobre 2006

Neil Young

Petit cadeau du dimanche.

Voici les quatre premières chansons du concert donné par Neil Young, il y a quelques jours, en Californie. Ça commence fort avec Flags Of Freedom, chanson écrite pour l'album "Living with War" (2006) dans lequel le chanteur s'élève violemment contre la politique extérieure américaine. Ce qui lui a valu bien des soucis...

- Shoreline Amphitheatre, Mountain View (Californie), 21/10/2006 -
Flags Of Freedom
Long May You Run (avec Pegi Young)
Comes A Time (avec Pegi Young)
Field Of Opportunity

D.N.A.

Vous parler d'Arto Lindsay m'a donné l'envie d'écouter du D.N.A.

"On a créé DNA peu après le mouvement punk, par admiration pour d’autres mouvements aussi, comme dada par exemple. On n’avait pas un idéal mais plein d’idéaux musicaux. Nous voulions surtout fabriquer, quoi qu’il arrive, quelque chose de neuf. Je me souviens à l’époque de la compilation “ No New York ”. Nous étions tous réunis, tous les musiciens, avec Brian Eno. Je ne sais plus d’où est parti le titre de la compilation, mais je sais que j’ai tout de suite dit oui. On était sans un sou à l’époque, on jouait là où on pouvait, mais c’est ça qui faisait le charme de nos groupes et de toute façon c’était un choix, on refusait les lieux institutionnels." Arto Lindsay

- D.N.A.* au Crazy Al's (Indianapolis), le 3 octobre 1981 -
detach (2'29'')
new new (3'17'')
32123 (1'18'')
brand new (3'44'')

* Arto Lindsay : guitare, chant
Tim Wright : basse
Ikue Mori (photo) : batterie

(Merci à Citrus Peeler pour les titres)

28 octobre 2006

CBGB (1973 - 2006)

Le CBGB’s, club mythique situé au 315 du Bowery à New-York, a fermé ses portes le 15 octobre 2006, les propriétaires refusant de renouveler le bail.

Suite à un jugement intervenu fin 2005, Hilly Kristal (le créateur et patron du lieu) a obtenu de pouvoir occuper les lieux jusqu'au 31 octobre : la galerie d'art située dans le local voisin du CBGB : la CBGB Gallery, restera ouverte jusqu'à cette date. Elle déménagera ensuite. Il est possible qu’un second CBGB ouvre à Las Vegas. Les groupes qui ont fait les heures de gloire du CBGB se sont produits pour des concerts hommage. Parmi ces groupes, les Dead Kennedys, Sick Of It All, Murphy's Law, Agnostic Front, Debbie Harry & Chris Stein (Blondie) et Patti Smith, à qui est revenu l'honneur d'offrir le dernier concert que le CBGB aura accueilli.

Lindsay, Zorn, Mueller & Glaesmer

"Dans mon esprit, l’éclectisme n’a jamais été un but à atteindre ni une ligne de conduite à tenir. Ignorer les hiérarchies et les clivages musicaux, s’affranchir des clans et des chapelles : voilà autant d’approches qui me sont familières mais que je n’ai jamais vraiment préméditées. Chez moi, tout cela est instinctif – et donc assez peu analysable. Depuis presque trente ans, je n’ai jamais su fonctionner autrement." Arto Lindsay

- Schauburg Cinema (Allemagne) , le 6 juin 1983 -
impro 1 (2'05'')
impro 2 (1'38'')
impro 3 (2'10'')
impro 4 (1'57'')

Arto Lindsay (photo) : guitare, chant
John Zorn : saxophones
Thorsten Mueller : basse
Gerd Glaesmer : batterie

Tante Hortense

Comme chez David F, c'est un fidèle lecteur qui me conseille et m'encourage à vous parler de Tante Hortense. Et comme David F, je suis mort de rire.

- Tante Hortense : une bite (sur le poignet) (video, quicktime) -

27 octobre 2006

Kid A vs Kid A

Faisons jouer à nos platines deux idioteque de Radiohead à 17 secondes d'intervalle et voyons ce que ça donne.

- Radiohead : idioteque vs idioteque -

Curieux, non ?

(merci à Vox pour l'idée)

Quatuor Arditti

En cette matinée brumeuse, je vous propose de découvrir une petite série de créations mondiales (excepté la pièce de Saed Haddad qui est une création allemande) par le quatuor Arditti, ensemble de musique de chambre créé en 1974 par le violoniste Irvine Arditti. A noter sur cet enregistrement la présence de la chanteuse soprano Claron McFadden sur les deux dernières pièces et celle de Ole-Henrik Moe au troisième violon sur sa propre composition. Ouvrez grand vos oreilles !

- Quatuor Arditti*, Donaueschinger Musiktage (Allemagne), le 21/10/2006 -
Saed Haddad : joie voilée (17'28'')
Ole-Henrik Moe : lenger (13'33'')
Julio Estrada : quotidianus (10'32'')
Wolfgang Rihm : akt und tag (24'42'')

* Irvine Arditti : premier violon
Ashot Sarkissjan : second violon
Ralf Ehlers : alto
Lucas Fels : violoncelle

26 octobre 2006

Gare au jaguarr

Il n'a que des problèmes, le Joey Starr...

Une affaire qui risque de faire grand bruit.

MAJ (11/11/2006) : Que des ennuis, je vous dis...

Related Silence

"Il n'y a pas de chemin, il suffit de marcher." Luigi Nono (paraphrasant Saint Augustin)

- Related Silence au Perspectives Festival (Västeras), le 21 octobre 2004 -
Improvisation* (52'47'')

Tim Barnes : batterie
Johan Berthling : basse
Caspar Brôtzmann : guitare
Mats Gustafsson : saxophone baryton, électronique
Ikue Mori : électronique
Guy Picciotto (photo) : guitare

* la musique commence à 3'14'' (après un poème et une courte présentation du groupe)

25 octobre 2006

Improv Night

J'vais bien finir par vous souler à force de proposer du John Zorn...

- Improv Night, The Cooler (New York), le 20 décembre 1997 -
impro 1 (3'14'')
impro 2 (5'37'')
impro 3 (6'05'')

Marc Ribot : guitare
John Zorn : saxophone alto
Elliot Sharp : guitare
Rashied Ali : batterie
Thurston Moore : guitare

la fnac, le disque et le téléchargement

La Fnac est le premier disquaire de France avec 25% de part de marché. Elle vend un album sur quatre en France alors que le téléchargement d’album est de 1 pour 100, cela signifie que les 99 autres albums sont des ventes en magasins.

Actuellement certains des salariés de "l'agitateur culturel" mettent en garde les consommateurs en révélant les dangers de la stratégie que tente de mettre en œuvre la Fnac et les majors pour assécher la production de phonographes au profit de la musique en ligne, dont le chiffre d’affaire ne représente actuellement que 2% sur le premier semestre 2006 et 1.2% en 2005.

En outre, ils dénoncent :
- la politique du prix à la Fnac, illisible (la multiplicité des prix verts et de la non répercussion des marges arrière sur le prix de vente en magasin) ;
- le manque d'information économique et sociale (perçue comme une dissimulation masquant les restructurations à venir de l’enseigne) ;
- le manque d'effectif chronique sur les départements disques (Dégradation de la qualité de service) ;
- les problèmes d'approvisionnements et appauvrissement des Fonds de catalogues disques ;
- les ruptures fréquentes sur les meilleures ventes et le fond de catalogue (induisant l’évaporation de leur clientèle).

"Le téléchargement est un nouveau support que ne démodera pas le suivant", assure Denis Olivennes, président de la Fnac.

Selon une étude de son enseigne, l'impact du piratage en France ne représenterait que 2% du marché. Car il existe d'autres causes à ce bilan noir, comme la quasi-disparition des disquaires spécialisés, passés de 3 000 en 1985 à 1 200 aujourd'hui. Par ce réseau, très prescripteur, un disque pouvait s'écouler à 15 000 exemplaires. Le règne de la grande distribution a imposé le libre-service. Et, pour beaucoup, a accéléré l'érosion des ventes en «tuant» la diversité musicale.

24 octobre 2006

Mats Gustafsson

Quand le bouillant saxophoniste suédois Mats Gustafsson reprend The Thing, suite instrumentale composée par Don Cherry, ça déménage !

- Purcell House (Londres), le 15 novembre 2001 -
The Thing (44'17'')

Mats Gustafsson : saxophone baryton
Paal Nilssen-Love : batterie
Ingebrigt Hacker-Flaten : batterie

23 octobre 2006

Beirut - vidéo

Trouvée sur YouTube, cette chanson inédite de Beirut...

MAJ (03/11/2006) : Un autre inédit à écouter sur le player des Inrocks.

Eugene Chadbourne

"Certains écoutent de la country, d'autres de l'impro pure et dure, d'autres encore n'apprécient pas le mariage de ces styles. Quand j'ai commencé à jouer de la country, beaucoup de punks sont venus me trouver pour me dire qu'ils avaient découvert Patsy Cline grâce à moi. Les Européens ne connaissent pas bien la country souvent à tort associée à une musique de cow-boys. Au début Derek Bailey ne comprenait pas ce que je faisais. Aujourd'hui, il aime !" Eugene Chadbourne

- WRUW Folk and International Festival de Courtyard (Cleveland OH), le 18/09/1999 -
The dust blows forward and the dust blows back (Captain Beefheart)
Are you experienced ? (Jimi Hendrix)
I'm the only hell (Mama ever raised) (Johnny Paybeck)
Way to blues (Nick Drake)

22 octobre 2006

Fred Frith

Fred Frith s'apprête à sortir The Happy End Problem sur son propre label, Fred Records. Il y sera question - entre autres - de musique à danser, de Stravinsky et d'Amanda Miller... En attendant cet heureux événement, je vous propose de réécouter un concert de Frith (ça fait toujours du bien), enregistré au festival de Perth (Australie), le 22 février 1993.

Fred Frith - improvisation (28'49'')

21 octobre 2006

Tribute to John Peel

Le 25 octobre 2004, la sinistre nouvelle tombe : John Peel vient de mourrir !

Passionné insatiable de musique, John Peel fut Dj pour la BBC 1 pendant presque 40 ans, passant le plus clair de son temps à écouter des dizaines de milliers disques à l’affut en permanence de nouvelles perles. Ses goûts couvraient un épatant panel musical. C’est notamment grâce à cette curiosité et cet éclectisme notable qu’il a joué un rôle fondamental dans l’histoire de la musique amplifiée de ces 40 dernières années. Son enthousiasme et son anti conformisme a permis d’introduire tous les groupes considérés comme majeurs aujourd’hui.

Il est surtout connu aujourd’hui pour les Peel’s session. 2000 artistes sont passés par son studio pour enregister plus de 4000 sessions qui restent - ormis quelques brillantes exceptions - inaccessibles en France.

Pour se consoler il nous reste tout de même ces sept hommages rendus par une ribambelle d'artistes qui ont tous en commun d'avoir été encouragé par le maître. Les liens qui suivent renvoient directement sur les pages d'archive.org.

tribute to John Peel #1 (avec Cathode, Donna Summer, Orla Wren...)
tribute to John Peel #2 (avec Flotel, Urvux, Orla Wren...)
tribute to John Peel #3 (avec Colleen, Himuro, Lake Lustre...)
tribute to John Peel #4 (avec Lust, Don Nino, Earworm...)
tribute to John Peel #5 (avec Aliplays, Tsukimono, Okapi...)
tribute to John Peel #6 (avec Gatechien, Death to Pigs, Infants...)
tribute to John Peel #7 (avec Christian Kiefer, Fauve, Ronin...)

(compilations également disponibles via le site tributetojohnpeel.org)

MAJ (8/11/2006) : On peut écouter une une peel session de GodSpeed You Black Emperor (Hungover - Live , 18 minutes) ici.

20 octobre 2006

Sonic Youth - Poitiers 1983

Petite vidéo trouvée sur le site des Sonic Youth. Poitiers, c'est que j'ai vu les meilleurs concerts ces dernières années...

Sonic Youth - Live in Poitiers (1983)

Tunng

Fin de semaine. Après-midi de mi-saison. Un peu de pluie.
Le moment idéal pour écouter Tunng.

Woodcat
Tale From Black
Pool Beneath The Pond
Dollboy vs Tunng 'Cymbaline and Celeste'

Otomo Yoshihide's Quartet

Otomo Yoshihide's Quartet* au Donaueschinger Musiktagen (Allemagne), le 14 octobre 2005 : impro (53'09'')

* Otomo Yoshihide : guitare, platines
Sachiko M. : oscillateur
Axel Dörner : trompette
Martin Brandlmayr : objets

19 octobre 2006

L'oreille ethnique, nouvelle version

C'est la deuxième rentrée pour mon émission l'oreille ethnique avec une formule légèrement différente de la précédente.

Aujourd'hui, l'émission (qui en fait un mix) sera consacrée au mouvement tropicalia. Né au Brésil en 1968, au beau milieu de la dictature militaire, ce mouvement ouvrit la musique traditionnelle du pays aux vents du jazz, du blues et du rock psyché, en plein boom.

A 14h, sur Radio Béton 93.6

John Zorn Chamber Ensemble

- John Zorn Chamber Ensemble* au Barbican (Londres), 29 octobre 1998 -
Carny
blablabla
Memento Mori
Music for Children
blablabla
Rugby
Cat O'Nine Tails

* Joyce Hammann : premier violon
Mark Feldman (photo) : second violon
Lois Martin : alto
Erik Frielander : violoncelle
Stephen Dury : piano
Anthony Coleman : piano
William Winant : percussion
John Zorn : saxophone alto

18 octobre 2006

Tape

On reste dans les trios suédois avec Tape dont la musique oscille entre pop experimentale et électro rurale. Le groupe, constitué d'Andreas Berthling, de Tomas Hallonsten et de Johan Berthling, a sorti cinq albums dont trois sur le label häpna.

A spire (excerpt, from “Rideau”)
Root tattoo (from “Milieu”)
Sponge chorus (from “Milieu”)
Bell mountain (from “Opera”)
Radiolaria (from “Opera”)
Sand dunes (video)

Keiji Haino & Tony Conrad

"Keiji Haino peut tout se permettre et sait tout faire car il est musique. [...] Keiji Haino n'est pas que guitariste : il chante (ou plutôt éructe avec une violence inouïe qui n'a rien à envier à Yamatsuka Eye, que les habitués de John Zorn connaissent, ne serait-ce que pour l'avoir entendu en compagnie de Naked City), joue des percussions et de la vielle à roue, installant des ambiances particulièrement entêtantes. Fushitsusha, son power trio est un groupe culte qui n'a pas d'égal pour ce qui est d'organiser les fulgurances soniques. Les spectateurs qui ont eu la chance d'assister à une de ses rares performances françaises (au festival Musique Action à Vandoeuvre-les-Nancy, au Pez'Ner lyonnais ou à Main D'Oeuvre à Saint-Ouen par exemple) ont pu constater combien son engagement physique était total. Keiji Haino est sur scène le maitre d'oeuvre d'un étrange cérémonie, véritable rite incantatoire où l'électricité des feedbacks et larsens est invoquée dans un maelstöm de déflagrations à nul autre pareil." Philippe Robert

- Keiji Haino & Tony Conrad au Glasgow Instal Festival, le 14 octobre 2006 -
impro (62'19'')

Esbjörn Svensson Trio

Alors que l'Esbjörn Svensson Trio s'apprête à sortir son nouvel album Tuesday Wonderland, je vous propose de revenir sur une excellente prestation du trio suédois, enregistrée il y a un an en Finlande.

- l'E.S.T.* au Tampere Jazz Happening (Finlande), le 4 novembre 2005 -
Mingle in the Mincing-Machine (9'11'')
In the Tail of her Eye (19'04'')
Believe, Beleft, Below (5'58'')
When God created the Coffee Break (8'07'')

* Esbjörn Svensson : piano
Magnus Ostrom : batterie
Dan Berglund : contrebasse

17 octobre 2006

Arte et la VM

Hier, arte inaugurait son service bi-canal en grande pompe en rediffusant La charge héroïque de John Ford. Un service déjà décrié par certains téléspectateurs qui dénoncent l'impossibilité pour la plupart des foyers d'enregistrer les programmes en VO... ou encore la laideur des sous-titres de la VM (police "antique" jaune sur fond noir) !

On peut enfin se demander si, avec un tel service, la rediffusion à une heure tardive des films en VO ne va pas devenir monnaie-courante...

Arte VM, une révolution ou un pétard mouillé ?

Radio Campus Orléans

On me signale que le nouveau site de Radio Campus Orléans est en ligne. Non seulement les graphistes ont fait du beau boulot mais il est désormais possible de podcaster la plupart des émissions.

Last Exit

"J'ai travaillé avec des durs à cuire, j'ai longtemps aimé jouer fort, et puis j'ai rencontré des gens comme Hamid Drake qui ont rendu certaines choses possibles. Je suis toujours intéressé par la tension mais ça peut se passer dans un souffle, il n'est pas nécessaire de crier continuellement. Peut-être m'a-t-il fallu du temps pour réaliser cela..." Peter Brötzmann

- Last Exit* au New Jazz Festival de Moers (Allemagne), le 16 mai 1986 -
Backwater (4'05'')
Discharge (5'40'')
Catch As Catch Can (10'38'')

* Peter Brötzmann : reeds
Sonny Sharrock : guitare
Bill Laswell : basse
Shannon Jackson : batterie

Mano Solo vs Ratiatum

C'est la guerre...

MAJ (22 octobre) : on m'apprend que le forum de Mano Solo sur le sujet est fermé... et même supprimé ! J'ai vérifié. C'est désolant...

16 octobre 2006

Saul - garajazz

Si on en croit ce musicien lillois, voici un exemple symptomatique de l'avènement des home studios. Son album a été "enregistré, mixé et masterisé avec un simple PC de salon, un enregistreur numérique et un micro". Chapeau !

(5 titres à écouter sur son site)

13 octobre 2006

Sebmartel Radio

Cela fait plusieurs semaines que je vous fait le coup mais je suis au regret de vous annoncer que je m'absente (encore) quelques jours. Cette fois-ci il ne s'agira pas de collectage mais d'un premier concert avec une nouvelle formation. A vrai dire, j'ai un peu le trac...

En tout cas, vous ne serez pas démunis durant mon absence puisque je glisse dans ce post le lien vers une radio assez éclectique, concoctée par le chanteur et guitariste Sébastien Martel. Sûr que vous aurez de quoi tenir le week-end.

- Sebmartel Radio -

(note : il faut s'inscrire pour écouter la radio)

Du hip hop au grand palais

Durant les trois prochains jours, le grand palais va accueillir toutes les expressions du hip hop (danse, musique, graph, tec.). Cet événement organisé par le ministère de la Culture, se voudrait le carrefour de toutes les cultures urbaines. Voyons ce qu'en dit l'edito du Libé de ce matin :

"En France, il arrive que les révolutions se terminent en fête nationale. Les révoltes n'en sont pas encore là, mais, alors qu'approche le premier anniversaire des émeutes de banlieue, le ministère de la Culture ouvre les portes du Grand Palais aux cultures urbaines. Hier rebelles, aujourd'hui fêtées, elles auraient tort de bouder leur plaisir, après plus de vingt ans d'existence et aucune reconnaissance d'ampleur. Et le public de se priver du bonheur de voir sur scène, entre autres invités de la République, les rappeurs accusés par une partie de la droite d'être à l'origine des événements de l'automne dernier. Mais il ne suffit pas de proposer à ces artistes de franchir le périphérique pour que la banlieue cesse de crier l'abandon. Si la droite préfère des agapes aux Champs-Elysées plutôt qu'à Clichy-sous-Bois, c'est que le Grand Palais est rénové, mais que, en un an, il n'y a pas eu grand-chose de changé en Seine-Saint-Denis. A en croire le préfet, cela aurait même empiré. Le ministre de la Culture, chiraquien de coeur, goûtera en connaisseur les couplets anti-sarkoziens des rappeurs qui se produiront sous la grande verrière. Le ministre de l'Intérieur, lui s'interrogera pour savoir si derrière cette promotion par la rue de Valois, il doit voir une nouvelle opération chiraquienne de déstabilisation à son endroit. Le "goût de démago" relevé par Diam's peut se révéler bien plus ravageur pour sa cause que tous les Villepin. Ce qui ne tranche pas la question : si en France tout finit par des chansons, commémorer les révoltes est-il le plus sûr moyen d'éviter qu'elles ne se reproduisent ?"

Jean-Michel THENARD

Masada

Masada : de l'hébreu mitzada (מצדה), qui signifie forteresse. Symbole de l'ancien royaume d'Israël et de sa destruction brutale, la forteresse de Masada fut la dernière poche de résistance des patriotes juifs face à l'armée romaine, en 73 de notre ère.

- Masada* au Warsaw Summer Jazz Days, le 25 juin 1999 -
Shechem (12'38'')
Paran (6'06'')
Shilhim (2'27'')
Beeroth (6'10'')

* Zorn : saxophone alto
Dave Douglas : trompette
Greg Cohen : contrebasse
Joey Baron : batterie

Hans Reichel & Fred Frith

"...c'est un cri et une façon de vivre..." Fred Frith citant Henri Cartier-Bresson dans le film Step Across the Border de Nicolas Humbert et Werner Penzel.

- Concert au Schlosstheater de Moers (Allemagne), le 21 septembre 1990 -
Impro 1 (7'22'')
Impro 2 (14'06'')

* Hans Reichel : guitare, daxophone
Fred Frith : guitare, chant

12 octobre 2006

Masada String Trio

Déclinaison du quartet originel (Zorn au saxo alto, Dave Douglas à la trompette, Greg Cohen à la contrebasse et Joey Baron à la batterie), le Masada String Trio (Erik Friedlander au violoncelle, Mark Feldman au violon et Greg Cohen à la contrebasse) apporte un éclairage nouveau sur ce répertoire tout simplement exceptionnel, signé John Zorn. Du velour...

- Masada String Trio au Warsaw Summer Jazz Days, le 25 juin 1999 -
Malkhut (3'41'')
Meholalot (7'36'')
Tahah (4'41'')

Tom Waits - Orphans

Oui, je sais que toute la blogosphère en a déjà parlé. Mais je le signale quand même pour ceux qui seraient passés à côté de l'info : le prochain (triple) album de Tom Waits sort le mois prochain chez Anti !

Et pour les impatients, son label nous offre un extrait en avant-première.

Tom Waits - bottom of the world

(ça, c'est fait)

A Beginner’s Guide to Free Jazz

Le blog américain Destination : Out vient de publier son Beginner's Guide to Free Jazz, avec multiples exemples à écouter, offrant des portes d'entrée différenciées selon vos préférences musicales. Rien de bien méchant à écouter comme en témoignent ces quelques extraits musicaux. Un peu décevant...

(MAJ : les extraits ont été retirés à la demande du blog)

11 octobre 2006

bardes du Khorassan

Le Khorassan est une région située dans le nord-est de l'Iran, dont les principaux groupes ethniques sont les perses, les kurdes, les turcs khorassanis, les turkmènes et les arabes. Il existe également une importante communauté afghane due à l'afflux de réfugiés afghans ces dernières années.

Les célèbres baḫšī ("bardes") du Khorassan se sont nourris de ces apports ethno-culturels. Ils jouent notamment sur leurs dotār(s) une musique polyphonique, dans laquelle on trouve des combinaisons successives ou simultanées de trétracordes* – c’est là l’une des marques de la présence des Turcs au Khorassan et de la proximité des baḫšī turkmènes.

- Maison des Cultures du Monde (Paris), le 29 mars 2003 -
Rowshan Golafruz - Poème turc d'inspiration mystique (5'15'')
Rowshan Golafruz - Chant épique russe (7'39'')
Golnabât 'Atâ'i - berceuse kurde (4'34'')

*Intervalle de quatre degrés contenu deux fois dans l'octave. il est à la base de la théorie musicale grecque.

Tiny Bell Trio

Trio : 1 - Composition musicale pour trois voix ou instruments, et la formation vocale ou instrumentale qui l'exécute. En musique de chambre, les trios les plus fréquents sont : le trio avec piano (piano, violon, violoncelle), le trio à cordes (violon, alto, violoncelle), le trio d'anches (hautbois, clarinette, basson), mais toutes les autres formations peuvent être également utilisées. 2 - Dans le mouvement de menuet, scherzo ou autre pièce apparentée de la sonate (symphonie, quatuor, etc.), le trio est la partie centrale précédant la dernière reprise, contrastant par son orchestration plus légère et son caractère souvent plus mélodique. Au temps de Lully, le trio était confié à un trio de deux hautbois et un basson, d'où son nom.

- Tiny Bell Trio* au Stadtgarten de Köln, le 20 octobre 1995 -
Uncle Wiggly (3'57'')
Turkish melody / directions (11'40'')
Love, Gloom and cash (5'39'')

*Dave Douglas : trompette
Brad Shepik : guitare électrique
Jim Black (photo) : batterie

John Cage meets Sun Ra

C'est en lisant un post de l'oreille en feu que m'est revenu l'existence d'un album-live sorti 1987, lequel réunissait d'une façon inattendue John Cage et Sun Ra.

Je me souvenais d'un Sun Ra trifouillant un antique Yamaha DX-7 tandis que John Cage poussait ses vocalises. Mais je ne me souvenais pas que cette musique avait aussi mal vieilli.

Side A
Side B

(via Ubu Web)

10 octobre 2006

Tetuzi Akiyama

"Une guitare est une guitare n'est pas une guitare" Gertrude Stein.

- Tetuzi Akiyama au Frontline (Gent, Belgique), le 28 septembre 2005 -
impro 1 (8'06'')
impro 4 (7'13'')

The EX & ICP Orchestra

Beaucoup de lecteurs de gimmick semblent avoir apprécié le post qui était consacré à l'association des The Ex avec Getatchew Mekuria.

Aussi, j'ai le plaisir d'en remettre une couche avec trois extraits d'un concert du 30 mai 1998, donné par les The Ex et l'Instant Composers Pool Orchestra au festival de jazz de Moers, en Allemagne.

extrait 1 (6'24'')
extrait 2 (5'40'')
extrait 3 (10'31'')

The EX
--------------------
G.W. Sok : voice
Andy Ex : guitar
Terrie Ex : bass, guitar
Luc Ex : bass
Katrin Ex : drums

ICP Orchestra
--------------------
Ernst Glerum : double bass
Tristan Honsinger : cello
Misha Mengelberg : piano (photo)
Michael Moore : clarinet / altosax
Han Bennink : drums (photo)
Wolter Wierbos : trombone
Thomas Heberer trumpet
Ernst Reijseger : cello

(d'autres morceaux de l'ICP à écouter ici)

09 octobre 2006

Congotronics 2

Je suis passé ce matin chez the of mirror eye où l'on parlait des albums Congotronics sortis chez Crammed Discs. Il y avait deux titres en prime. Merci the of mirror.

Sobanza Mimanisa - Kiwembo
Basokin feat. Mi Amor - Mulume

Bob Avery - songs from Northumberland

Ce week-end, je suis allé collecter du côté de Saint-Céré dans le Lot. Là-bas, j'ai rencontré un Anglais de 71 ans et sa femme venus profiter de l'été indien.

Bob Avery, un ancien mineur de Durham dans le Northumberland, m'a chanté quelques "working-songs" de sa région puis a longuement parlé de son ancien métier...

Voici quelques-unes des chansons enregistrées dans la journée du samedi.

Sweaney lamb (3'25'')
Peggy Gordon (1'52'')
Trimdon grange explosion (1'54'')
Listen lads (1'45'')
When I was Young (1'50'')

Thermal

- Thermal* en concert au palais des beaux arts de Bruxelle (28/11/2004) -
impro 1 (7'29'')
impro 2 (5'01'')

* Thomas Lehn : synthétiseur analogique
Andy Moor : guitare
John Butcher (photo) : saxophone et bruitages

06 octobre 2006

Otomo Yoshihide New Jazz Ensemble

"J’envisageais l’échantillonnage comme une sorte de virus parasitant la mémoire, en initiant des rapports inédits entre la mémoire collective et les processus généralement associés à la composition." Otomo Yoshihide

- Otomo Yoshihide New Jazz Ensemble* joue Out to Lunch d'Eric Dolphy -
Live au Shinjuku Pit Inn ; Tokyo (16 janvier 2005)
Hat and Beard (31'27'')
Out to lunch (18'29')

* Otomo Yoshihide : guitare, électronique
Axel Dorner : trompette
Tsugami Kenta : saxophones alto et soprano
Alfred Harth : saxophone ténor, clarinette basse
Mats Gustafsson : saxophone ténor, saxophone baryton
Sachiko M. : sine waves
Takara Kumiko : vibraphone
Mizutani Hiroaki : contrebasse
Yoshigaki Yasuhiro : batterie, trompette

(Au fait, je me taille - encore - en week-end. A lundi les amis !)

Henry Flynt & The Insurrections

"Henry Flynt est une pierre importante de l'édifice Fluxus, la pierre la plus extrémiste, ses théories sont les plus radicales. On croirait à une blague, mais quand il nous propose de traverser les murs, on finit par y croire." Ben Vautier

- Henry Flynt & The Insurrections* : I Don't Wanna (1966) -
Uncle Sam Do
Go Down
Missionary Stew
Dreams Away

*Henry Flynt - chant + guitare
Walter De MAria - batterie
Art Murphy - claviers
Paul Breslin - contrebasse

(Merci à citrus peeler pour m'avoir soufflé cette idée !)

05 octobre 2006

Carlos Zingaro & Francis Plisson

Carlos Zingaro et Francis Plisson étaient les invités d'une émission spéciale organisée par La Sonométrothèque et Le Jukebox bien tempéré. Ils nous ont parlé de leur travail, de leurs corps vieillissants (!?), de la technologie... et de leur création commune attendue au Petit Faucheux le 28 novembre prochain : L’écho de mon corps répété dans le battement d’une aile murmurante.

A écouter : l'émission du 5 octobre 2006 (durée 1h36)
... et deux esquisses de Carlos Zingaro ici et .