21 novembre 2006

1 an de gimmick

Vieux ou nouveaux arrivants, lisez attentivement l'intégralité de cette notice avant toute nouvelle utilisation du blog gimmick.

Elle contient des informations importantes sur ce blog, recueillies durant cette première année d'observation. Si vous avez d'autres questions ou si vous avez un doute, demandez plus d'informations à votre voisin ou à votre voisine.

Même si ce blog vous a été personnellement prescrit, rien ne vous empêche de le partager avec quelqu'un d'autre, surtout en cas de symptômes identiques (cela ne lui sera pas nocif). Gardez bien cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

Dans quel cas utiliser ce blog ?
le blog gimmick est préconisé dans le traitement de la curiosité chronique et/ou lorsque celle-ci s'accompagne de troubles génants.

Dans quel cas ne pas utiliser ce blog ?
gimmick ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
- allergie connue aux d'audioblogs
- insuffisance respiratoire grave
- syndrome d'apnée du sommeil (pauses respiratoires pendant le sommeil)
- insuffisance hépatique grave,
- myasthénie (maladie caractérisée par une tendance excessive à la fatigue musculaire).

Mises en garde spéciales
Si une perte d'efficacité survient lors de l'utilisation répétée et prolongée de gimmick, augmentez la dose.

Risque de dépendance : ce blog peut entraîner, surtout en cas d'utilisation prolongée, un état de dépendance physique et psychique. Divers facteurs semblent favoriser la survenue de la dépendance :
- durée de l'utilisation,
- dose,
- antécédents à d'autres dépendances bloguistiques.

La dépendance peut survenir même en l'absence de ces facteurs favorisants.

Arrêter brutalement de fréquenter gimmick peut provoquer l'apparition d'un phénomène de sevrage. Celui-ci se caractérise par l'apparition, en quelques heures ou en quelques jours, de signes tels que anxiété importante, insomnie, douleurs musculaires, mais on peut observer également une agitation, une irritabilité, des maux de tête, un engourdissement ou des picotements des extrémités, une sensibilité anormale au bruit, à la lumière ou aux contacts physiques, etc...

La diminution progressive de la fréquentation de gimmick n'enlève en rien ce phénomène de sevrage.

Malgré la décroissance progressive de la fréquentation, un phénomène de rebond peut se produire, avec réapparation transitoire des symptômes sus-cités.

Des troubles de la mémoire ainsi que des altérations des fonctions psychomotrices sont susceptibles d'apparaître dans les heures qui suivent la lecture du blog.

Chez certains lecteurs, ce blog peut provoquer des réactions contraires à l'effet recherché : insomnies, cauchemars, agitation, nervosité, euphorie ou irritabilité, tension, modifications de la conscience, voire des comportements potentiellement dangereux (agressivité envers soi-même ou son entourage, ainsi que des troubles du comportement et des actes automatiques).

Comme tout produit actif, gimmick peut, chez certaines personnes, entraîner des effets plus ou moins gênants : ils sont en rapport avec la dose ingérée et la sensibilité individuelle du lecteur.

Effets indésirables neuro-psychiatriques
- troubles de mémoire (trous de mémoire), qui peuvent survenir aux doses thérapeutiques, le risque augmentant proportionnellement à la dose,
- troubles du comportement, modifications de la conscience, irritabilité, agressivité, agitation,
- dépendance physique et psychique, même à doses thérapeutiques avec syndrome de sevrage ou de rebond à l'arrêt du traitement,
- sensations d'ivresse, maux de tête, difficulté à coordonner certains mouvements,
- confusion, baisse de vigilance voire somnolence (particulièrement chez le sujet âgé), insomnie, cauchemars, tension,
- modifications de la libido.

Effets indésirables cutanés
- éruptions cutanées, avec ou sans démangeaisons.

Effets indésirables oculaire
- vision double

Signalez-nous tout effet non souhaité et gênant qui ne serait pas mentionné dans cette notice.

8 commentaires:

ghostdog1000 a dit…

Tu as oublié de noter qu'on devenait pauvre en lisant le blog gimmick: on achète trop de cd que tu nous as donné envie d'acheter... Mais bon, c'est pas vraiment un effet thérapeutique...

Malgré tous ces effets, je persiste et je signe: j'ai développé une addiction à gimmick et je ne veux même pas me faire soigner...

Jen a dit…

Est-ce que Gimmick est remboursé par la sécu au moins ?

marvin rouge a dit…

Non, gimmick n'est pas remboursé par la sécu.

Sorry.

ViTiVi, la téléblog a dit…

Non, je ne suis pas malade, à peine un peu insomniaque. Pourtant, je l'avoue, ce blog me fait du bien!
Joyeux anniv!

Xavier

Garrincha a dit…

Happy Birthday, Monsieur Marvin!

citrus peeler a dit…

Bon anniversaire gimmick

dragibus a dit…

dépendance ??
quelle dépendance ?
venir tous les jours c'est de la dépendance ou une quête d'information ??

marvin rouge a dit…

Merci les amis !