21 janvier 2007

Massacre

"Je pense que je me définirais toujours comme un musicien de rock. Je fais beaucoup de choses, mais elles ont toutes, plus ou moins, un rapport avec cette considération critique. Je n’ai pas entamé de carrière d’« improvisateur libre » ou de « compositeur contemporain », même si j’improvise et si je compose. Je me situe, en fait, où je me sens bien. J’ai souvent pu dire à Derek [Bailey, ndlr] que je pensais que l’improvisation était devenue un genre à part entière, avec ses règles propres et ses conventions. 25 ans plus tard, il a dit la même chose au magazine Wire, et cette idée a été reçue comme une preuve de sagesse, ce qui m’a fait sourire." Fred Frith

- Massacre*, The Knitting Factory, New York, le 25 février 2002 -
improvisation (14'46'')
improvisation (14'26'')
improvisation (16'51'')
improvisation (8'59'')
improvisation (11'52'')
improvisation (6'34'')

*Fred Frith : guitare (photo)
Bill Laswell : guitare bass
Charles Hayward : batterie & chant

Invité :
John Zorn : saxophone alto

>> acheter l'album killing time

2 commentaires:

atanase a dit…

let me be the first to express my appreciation with this post. great recording and great music. this is set 2 from that evening and zorn appears on tracks 3 & 5. i would recommend this without hesitation. thanks again... i'm watching your blog carefully.

centrifuge a dit…

niiiiice

oops, c'est a dire - sympaaaaa

;-)